Simulation, dissimulation et allégorie dans l’écriture libertine française du XVIIe siècle