Un nouveau modèle de développement territorial basé sur la culture dans les zones industrielles et à risque environnemental en Italie

Grumo R
In corso di stampa

La grave situation environnementale et professionnelle qui touche principalement les zones productives et industrielles à convertir, avec des effets directs sur le tissu économique et social, exige une profonde réflexion sur ce qui a été réalisé jusqu’à présent. À cet égard, il est opportun d’évaluer et d’élaborer des scénarios de développement territorial local qui placent au centre la culture, en s’appuyant sur les capacités qu’ont pu exprimer certains territoires et villes aux niveaux national et international (Rhur, Bilbao, Pittsburgh) à travers la reconversion industrielle vers le secteur culturel et créatif. L’analyse trouve application dans le cas d’une étude de la ville de Tarente, dans le Sud de l’Italie. Un choix effectué dans les années Soixante du XXe siècle qui ne concernait pas seulement Tarente mais toute l’Italie et qui faisait partie d’une politique dite des « Partecipazioni statali » « Participations de l’État ». Aujourd’hui, il est essentiel recréer le lien perdu entre les habitants, l’économie et le territoire, de rechercher, dans l’histoire et dans les valeurs culturelles et naturelles, les ressources endogènes sur lesquelles recomposer et intégrer les différentes préconditions pour la construction du développement durable à Tarente.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11586/234545
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact