Les Dialogica polymorpha antiiudaica dans le Paris. Coisl. 193 et dans les manuscrits de la famille beta