Compétences d’adaptation à la maladie du patient : une proposition