Les derniers manuscrits d’Irène Némirovsky : la guerre et la captivité entre souvenirs personnels et souvenirs stendhaliens