La cruauté inéluctable du destin romanesque à une époque tragique