De quelques constantes du roman sentimental féminin au début du XIX siècle